MINICAT




Serge AZIOSMANOFF qui n'est pas un inconnu du monde de la compétition automobile puisqu'il créa notament la GRAC dans les années 70, se consacra durant une brève période aux voiturettes sans permis en créant la MINICAT.

Difficile de trouver beaucoup d'informations sur cette marque tant elle fut éphémère et confidentielle. Dans ces conditions, difficile plus encore était la recherche d'un exemplaire survivant ! Pourtant, grâce au hasard et à la chance, beaucoup de chance, j'ai réussi cette découverte ...

C'est en 1978 qu'il semble que cette drôle de voiturette ait été construite. Avec elle la notion de cyclomoteur carrossé, selon la définition de la législation française de l'époque, prend tout son sens.
En effet, si vous regardez l'autocollant encore présent à la base du pare-brise, vous comprendrez qu'il résume à lui seul la situation : " Equipé d'un Cyclomoteur Peugeot ".
Il s'agit bel et bien d'un cyclomoteur PEUGEOT type GL 10 strictement d'origine, à qui deux roues latérales de 4 pouces ont été ajoutées ( vous savez, comme sur votre petit vélo lorsque, enfant, vous appreniez à faire de la bicyclette ) et sur lequel une carrosserie polyester a été fixée.
Ah ! j'en vois déjà qui rigolent et pensent que j'exagère !
Qui disent : strictement d'origine ! Mais pour la mise en route il a bien fallut adapter un démareur, une manivelle,....?
Que nenni !
Les pédalles étaient là à l'origine, alors pourquoi les supprimer?
Elles sont toujours là !
Et devinez à quoi elles servent ?
Absolument ! A mettre le moteur en route !
Qui a dit impossible ?
Impossible n'est pas français !
La preuve :
Le levier placé au centre du véhicule, ce grand truc avec une boule noire en bout, possède en son autre extrémité une roue ( oui, encore une, mais toute petite celle-ci ! ) En le basculant vers l'arrière, le véhicule est alors hissé sur cette petite roue qui sert de béquille. A ce stade, la roue arriére de la MINICAT est décollée.
Il ne vous reste plus qu'à :
- Ouvrir l'essence
- Enclencher le starter
- Actionner le décompresseur
- Et ... pédaler !
Quand je vous disais qu'il s'agissait d'un cyclomoteur !
Bon cette fois, rien de plus simple :
Si vous souhaitez avancer, il vous suffit de basculer le levier à fond en avant, non sans avoir au préalable réduit si besoin les gaz, histoire d'éviter un démarrage sur la roue arrière ? ... non faut pas exagèrer non plus ! :o), plutôt pour ménager le pneu arrière au moment de son contact avec le sol.
Cette fois c'est bon !
Plein gaz et en route pour l'aventure...
Au fait, inutile d'espèrer prendre de l'angle dans les virages, la bête n'est pas faite pour cela et de toute façon les "roulettes" sont là pour vous éviter toute mauvaise pensée....



Combien de ces petites merveilles ont-elles été fabriquées?
Et combien en reste t-il encore?
Au moins une !
Toute autre information sera, vous l'imaginez, la bien venue...




AZ49


1979 : Une nouvelle MINICAT est rapidement annoncée à la presse spécialisée.
Fidèle à la mécanique PEUGEOT, cette 50cm3 adopte une configuration plus classique:

Sa mise en fabrication en série sera t-elle effective ? Difficile de se prononcer !

L' AZ49 photographiée au salon de 1979 :



Souvent représentée sous forme de dessins, il s'agit là du seul document photographique retrouvé.

Même la publicité de l'époque ne présentait l'AZ49 que sous forme d'un dessin. Cela sera toutefois suffisant pour qu'un certain nombre de clients se fassent connaître et expriment la volonté d'aquérir une AZ49. Bien peu d'entre eux seront finalement servi vu la brièveté de cette marque quasi inconnue aujourd'hui, même des marchands d'alors.




Si vous possédez plus d'informations sur l'histoire de cette marque ou l'un de ses modèles merci de nous les transmettre !!!